Acte 1 de la première session de formation continue : le CACIT rencontre les acteurs de défense des droits de Lomé

Ouverture ce jeudi 21 mars au siège du Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT) à Lomé, de la première session de la formation continue.


Une trentaine d’acteurs du domaine ont pris part à cette première journée de rencontre pédagogique axée sur le renforcement du professionnalisme des acteurs dans la défense des droits de l’Homme.
« Les stratégies et compétences à mettre en œuvre pour assurer le monitoring et la défense des droits de l’homme », « les pratiques et la coopération des organisations de défense des droits de l’homme avec les mécanismes internationaux, régionaux et nationaux de protection des droits de l’homme » ont été les thèmes de cette première phase de la formation.

Participants

Une projection d’un film documentaire sur les histoires des droits de l’Homme a eu lieu et a été suivie de discussions autour du thème : « Les droits de l’Homme, un chantier en cours ». Une introduction générale aux droits de l’Homme intitulée « Promotion et protection des droits de l’Homme, un encrage mondial et régional » a également fait partie des activés de cette première journée.
Cette formation a pour objectif de permettre aux bénéficiaires de se familiariser avec les techniques de saisine et les procédures des mécanismes de protection des droits de l’Homme, la rédaction de plaintes et requêtes, d’appels urgents, de lettres d’allégation ou encore de mémoires, ainsi qu’avec le plaidoyer.

Cette session de formation se poursuivra chaque jeudi jusqu’au 06 juin 2019.

 

Share Button