Communiqué de presse conjoint

Déclaration conjointe de la Coordination du Système des Nations Unies, la délégation de l’Union Européenne et les ambassades d’Allemagne, des États-Unis d’Amérique et de France

 

Lomé le 19 mars 2018 – La coordination du Système des Nations Unies, la délégation de l’Union européenne et les ambassades d’Allemagne, des États-Unis d’Amérique et de France expriment leur reconnaissance aux autorités ghanéennes pour leur engagement en faveur du dialogue politique inter-togolais et soutiennent leurs efforts. Elles constatent néanmoins les difficultés auxquelles celui-ci fait actuellement face et appellent les parties :

 

– à respecter les engagements pris dans le cadre de la préparation et du déroulement des premières séances du dialogue inter-togolais qui a débuté le 19 février ;

– à dépasser les positions de principe et à s’engager sans délai, dans l’intérêt de tous les Togolais, dans une discussion de fond sur les questions constitutionnelles et électorales, afin de parvenir à un accord sur les réformes dans le respect de l’État de droit et des dispositions légales et constitutionnelles en vigueur ;

– à parvenir à un accord sur un cadre démocratique rénové et consensuel, afin que les électeurs togolais puissent exprimer un choix dans des élections libres et transparentes.

Share Button