Crise sociopolitique au Togo : BFDW et ses partenaires togolais échangent avec les OSC et les journalistes

En mission à Lomé du 19 au 23 février 2018,  Brot Für Die Welte, en français, Pain Pour Le Monde (PPLM), en collaboration avec le CACIT, WANEP-Togo, le PAOET et l’ATDPDH a  organisé, ce mardi 20 février, une rencontre d’échanges avec les organisations de la société civile (Osc) et les médias. Le débat a tourné autour de la crise sociopolitique que connait le Togo, depuis le 19 août 2017 et dont le dialogue, commencé le 15 février dernier, est sensé être le dénouement.

Il s’est agi à cette rencontre pour BFDW de recueillir l’avis des participants sur la crise et leurs  perspectives à l’issue du dialogue.  Pour Mme Johanna Dienst, la Chargée de programmes pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre de BFDW, les conclusions à cette rencontre permettront à son organisation de faire un plaidoyer auprès d’autres acteurs.  En effet, au cours de cette mission, BFDW prévoit  également rencontrer des institutions étatiques et des représentations diplomatiques au Togo.

Pour les participants qui déplorent que  les organisations de la société civile n’ont pas été associées au dialogue,  la crise actuelle du Togo relève de l’insuffisante mise en œuvre de l’Accord Politique Global (APG)  signé en 2006, et des recommandations de la Commission Vérité Justice Réconciliation (CVJR). C’est ainsi qu’ ils ont réaffirmé leur volonté à travailler en synergie pour le renforcement de la démocratie et  le respect des  droits de l’Homme au Togo. Ils ont, par ailleurs, félicité BFDW pour l’intérêt qu’il porte au bien être du peuple togolais à travers son initiative.

Pour rappel, BFDW est une organisation d’aide des églises protestantes régionales et des églises évangéliques libres d’Allemagne qui s’engage pour l’élimination de la pauvreté et pour la justice intégrale et globale dans le monde.

Tofic DJIRAM

Share Button