Journée internationale de la démocratie : LES ACTEURS DES DROITS DE L’HOMME ET LES PARLEMENTAIRES TOGOLAIS EN REFLEXION !

A n tL’Union Interparlementaire de l’Assemblée Nationale togolaise dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la démocratie, a organisé une journée de réflexion le 15 septembre dernier au palais des congrès à Lomé. « Démocratie et participation citoyenne » est le thème de cette rencontre qui vise à impliquer les acteurs des droits de l’Homme dans la lutte pour la consolidation de la Démocratie au Togo.

Cette activité a permis entre autre aux initiateurs, d’attirer l’attention des participants  sur l’exercice du pouvoir qui tient compte de la part de responsabilité de chaque citoyen  dans l’instauration de la  démocratie. M. Guy NHAM-TCHOUGLI, enseignant en faculté de droit dans les universités de Lomé et de Kara a pour sa part relevé que : « …La démocratie donne la voix au citoyen afin qu’il donne son point de vue…Les niveaux de participation citoyenne sont donc l’information, la consultation, l’implication, l’intégration et l’autonomie ». Et afin d’aboutir à l’objectif visé, il faudrait que les réflexions  du  citoyen en question, soient basées sur le besoin de tous, la lutte pour la démocratie participative, le respect  des lois de la république et la lutte contre l’inacceptable.

« Démocratie valeur ou culture, ses règles et séquences »,  ont été aussi l’une des thématiques débattues entre autres par les différents acteurs aussi bien politiques, religieux, traditionnels que civils qui ont participé aux échanges.

La commémoration de l’année 2015 de cette journée internationale a été placée sous le thème « L’espace pour la société civile », occasion de rappeler à tous les gouvernements qu’une société civile forte et libre d’agir, est un gage de succès et de stabilité en démocratie, et cela rend de ce fait, le gouvernement plus responsable.

Bénédicte AFANOU

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.