La ligue togolaise des droits de l’Homme tire la sonnette d’alarme sur la situation des droits de l’Homme au Togo

La LTDH : Ligue Togolaise des Droits de l’Homme a rencontré ce mercredi 22 mai à son siège à Lomé la presse togolaise pour présenter son deuxième rapport en espace d’un an sur la situation des droits de l’Homme au Togo. Un rapport qui fait suite à celui publié en juillet dernier concernant les nombreux cas de violations des droits de l’homme constatés dans toutes les régions du Togo sur le plan politico-social.


Ce document de 35 pages qui retrace les actes de violations flagrantes et récurrentes des droits de l’homme qu’il y a eu ces derniers mois met surtout en exergue l’assassinat des enfants dans le cadre des manifestations publiques.
Les résultats attendus sont entre autres de recueillir des preuves de violations des droits humains dans les zones cibles, amener les autorités nationales à mettre en œuvre les mécanismes de la justice et à prendre des décisions coercitives selon les textes et lois en vigueur en vue de mettre les auteurs à la disposition de la loi…


Pour Me Céletin Agbodan, président de la LTDH, ce rapport interpelle les autorités togolaises à ouvrir une enquête sur les exactions perpétrées contre les manifestants entraînants des pertes en vies humaines afin que les commanditaires soient traînés devant la justice.
«Ce rapport retrace plusieurs cas de violations des droits de l’Homme dont des assassinats (5 morts dont 3 par balle), beaucoup de blessés par balle. Il y a eu également entrave à la liberté d’opinion, à la liberté de manifestation où des manifestations pacifiques ont été interdites, empêchées, réprimées sauvagement par les forces armées et de sécurités togolaises qui interviennent et sèment de la terreur parmi la population surtout à l’intérieur du pays et à Lomé où des procès ont été menés contre des personnes considérées comme des victimes, mais qui ont été condamnées à travers des procès qui sont organisés à la va-vite. », a t-il signifié.


Il faut rappeler que l’intégralité dudit le rapport est à télécharger via cet article.


Share Button