La « Tournée des cœurs », pour donner du sourire aux lèvres des détenus

L’acte dix (10) de la « Tournée des cœurs » se poursuit ce lundi 18 novembre par un concert live suivie d’une remise de dons en vivre et non vivre aux détenus de la prison civile de Lomé.

Distribution des dons par l’artiste Naxx (canadienne) aux femmes détenues

Partant des textes universels qui  garantissent le droit et la protection des détenus qui malgré leur détention ne perdent  pas leur qualité de citoyen, donc ne sont pas privés de leurs droits comme les autres citoyens et leur protection s’avère nécessaire, le Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT) en collaboration avec les associations CASCAD-TOGO et PEACE-FOREVER avec la participation des artistes venus du Canada et de la Belgique ont initié ce projet pour accompagner et assister les détenus de la prison civile de Lomé, de la brigade pour mineurs et les enfants de la maison d’accueil de Tsévié.

Débuté le samedi passé par un tournoi de football qui a opposé associations, surveillants de l’administration pénitentiaire(SAP), artistes et détenus, la tournée s’est poursuivie dans la soirée du même jour par un concert caritatif à l’institut français du Togo. Les fonds recueillis ont servie à faire des dons (alimentaire et sanitaire) ce lundi 18 novembre suivie d’un concert en live d’une durée de deux heures à l’intérieur de la prison sous les regards sécuritaires des surveillants de l’administration pénitentiaire.

Il s’agit entre autres pour les organisateurs à travers cette dixième édition, de partager les conditions de détention dans les maisons d’arrêts de Lomé, de renforcer la cohésion entre les détenus, associations, et personnel pénitentiaire.

En rappel, la « tournée des cœurs » se poursuit avec la visite à la maison d’accueil de Tsévié ce 19 novembre et s’achèvera par la rencontre avec les enfants de la brigade pour mineur le 20 novembre 2019.

Share Button