Mise en oeuvre des recommandations de lutte contre la torture: l’OMCT et le CACIT en consultation nationale avec les OSC et les journalistes

Lancement officiel ce mardi 29 janvier à Lomé des activités de la consultation nationale organisée par le Collectif des Associations contre l’Impunité au Togo (CACIT) en collaboration avec l’Organisation Mondiale Contre la Torture (OMCT) et avec le soutien financier de l’Union Européenne (UE) et Pain Pour Le Monde (PPLM) et le Ministère des Affaires étrangères Néerlandais, le Gouvernement Irlandais et le Département Fédéral des Affaires étrangères Suisse.

De gauche à droite: Spéro Mahoule (CACIT), Alilou Sam-Dja CISSE (CNDH),Isidore Collins NGUEULEU DJEUGA (OMCT), Ghislain Koffi Nyaku (CACIT)

 

Par la présente consultation nationale le CACIT et l’OMCT ont pour objectif entre autre d’évaluer la mise en œuvre de la convention contre la torture depuis la dernière session du Comité contre la torture au Togo (CAT) de 2012, renforcer les capacités des acteurs de la société civile et les journalistes sur les techniques d’élaboration du rapport alternatif et la participation à la session du CAT, partager des informations sur le suivi et la mise en œuvre des recommandations du CAT au Togo, mettre en place une coalition nationale pour les droits de l’Homme et la lutte contre la torture et renforcer l’engagement des acteurs étatiques et des partenaires financiers techniques (PTF) pour le respect des droits de l’Homme mais également la lutte contre la torture et les traitements cruels, inhumains ou dégradants.

Participants

Pendant trois jours, organisations de la société civile(OSC) et journalistes seront outillés et échangeront sur les stratégies pour le suivi de la mise en œuvre des recommandations du comité contre la torture au Togo.

Il est à noter que pour ce premier jour, six (06) thèmes sont retenus dont le rappel sur les systèmes de protection des Droits de l’Homme, de lutte contre la torture au Togo, les principes de monitoring et le rôle du défenseur des droits de l’Homme, la violences faites aux femmes et aux enfants dans le contexte de la lutte contre la torture (sécurité, migration…).

 

 

Share Button