Premier sommet sur l’eau et l’assainissement basé sur les droits de l’Homme à Genève, le CACIT représenté

Le CACIT, collectif des associations contre l’impunité au Togo a pris part ces 07 et 08 février à Genève en Suisse au premier sommet mondial “Ne laisser personne de côté”, un sommet qui met l’accent sur la  nécessité d’introduire l’urgence et la justice dans un processus plus inclusif pour la réalisation des droits fondamentaux de l’eau et de l’assainissement.

Placé sous le thème “Ne laisser personne de côté”, ce sommet mondial sur les droits fondamentaux de l’eau et de l’assainissement vise à répondre à un besoin qui n’est pas encore satisfait par d’autres conférences sur l’eau.

Les travaux de la première journée ont été marqués par une cérémonie d’ouverture et la présentation de 06 projets qui ont été présélectionnées par WaterLex.

A l’issue de la cérémonie, le projet” Ressource Circulation «Sanitation ShowCase to provide Suistainable Sanitation in Remote Areas» présenté par Shervin Hashemi, a été récompensé car répondant le mieux aux critères d’inclusion, d’innovation, de participation et de durabilité.

La deuxième journée du sommet a été consacrée  au partage d’expériences en matière d’approche basée sur les droits de l’Homme, l’eau et l’assainissement.

Pour Christian Teko Follikoe responsable du département du développement organisationnel du CACIT, la participation aux travaux du sommet a été d’une part l’occasion pour formuler des recommandations et de définir des objectifs visant à améliorer l’accès mondial à l’eau, l’assainissement, catalysant ce processus par la collaboration et un dialogue ouvert, et orientant l’agenda de demain pour améliorer les résultats de la recherche, de l’éducation, de la santé et des politiques et d’autre part de faire la visibilité sur les actions entreprises par le CACIT notamment en matière de responsabilité sociale des entreprise (RSE).

Christian Teko Follikoe responsable du département du développement organisationnel au CACIT

 

Il faut rappeler que cette rencontre de haut niveau constitue également un événement de lancement de la campagne ONU-Eau de 2019.

 

Share Button