La présidence togolaise annonce une grâce présidentielle à des détenus

Le chef de l’Etat togolais,  Faure  Gnassingbé, a accordé lundi 16 juillet,  une grâce présidentielle à un certain nombre de détenus selon un communiqué de la Direction de l’information et de la communication de la Présidence.

«Il s’agit de personnes condamnées et détenues pour des infractions commises lors des violentes manifestations politiques de ces derniers mois à travers le pays», précise le communiqué qui parle de sept (07) détenus dans les prisons civiles de Lomé et de Kpalimé (remise de peine), et douze (12) autres détenus  de la prison civile de Mango ( liberté provisoire).

Cette annonce intervient à deux semaines du sommet de la CEDEAO devant formuler des recommandations aux acteurs politiques togolais pour une sortie de crise.

En rappel, les facilitateurs du dialogue politique, Nana Akufo-Addo et Alpha Condé avaient plaidé pour la poursuite des mesures d’apaisement.

Share Button