Présidentielle 2015 au Togo : Vote par anticipation des Forces de l’ordre et de Sécurité !

IMG_20150422_100332 Le mercredi 22 avril 2015, les forces de l’ordre et de sécurité ont accompli leur devoir civique sur toute l’étendue du  territoire nationale.  Conformément au code électoral togolais, soldats, policiers et gendarmes ont voté par  anticipation trois jours avant la date prévue, en vue d’assurer le jour du vote, la sécurité des personnes et des biens.

Le CACIT et la PCJV, qui ont mis en place un Mécanisme d’Alerte Précoce pour  la  prévention et la gestion des  conflits en période électorale, ont déployé dans dix villes, une centaine de Volontaires de la Paix (VP). Les  informations envoyées au village électoral par ces  derniers sur le déroulement du vote des forces de l’ordre ont relevé le retard ou l’absence des délégués des différents partis dans les bureaux de vote à différents par endroits.

Les urnes scellées seront ouvertes et dépouillées au même moment que celles du vote général, le soir du 25 Avril 2015.

A l’exemple de ce vote par anticipation qui s’est déroulé dans la sérénité, le calme et la paix, le CACIT et la PCJV appellent les 3,5 millions d’électeurs enregistrés et convoqués aux urnes le 25 avril prochain, à voter dans un esprit de tolérance, de non-violence et surtout d’acceptation des résultats qui seront issus de cette élection. A l’instar d’un message de sensibilisation des deux structures qui stipule « militants de différents partis politiques mais citoyens d’un seul pays, le Togo », que tous les togolais viennent pour qu’ensemble nous bâtissions la Cité.

Share Button