Cibles

 

cible_318-132489-BLUE_V

Les populations cibles des interventions du CACIT sont les détenteurs de droits dont les victimes de violations des droits de l’Homme. Les actions du CACIT sont dirigées aussi bien vers les communautés urbaines que rurales et couvrent les (5) cinq régions administratives du pays et la commune de Lomé.


  • Les victimes de violation des Droits de l’Homme

Les hommes, les femmes, les jeunes et les enfants victimes de violations des droits de l’Homme sont au cœur des actions du CACIT. La plupart d’entre elles attendent la réparation des préjudices qui leur ont été causés (nécessité de les assister sur le plan  juridique, psychologique, médicale et sociale) et ont besoin d’informations sur le HCRRUN et sur le programme de réparation de la CVJR.

  • Agents en charge de l’application de la loi

Les forces de police et les magistrats ont aussi une carence dans la connaissance des textes de lutte contre l’impunité car leurs cursus de formation n’intègrent pas de modules spécifiques sur les droits de l’Homme. En plus, ils ne bénéficient pas de programme de formation continue sur ces questions. La mise en œuvre de ce plan contribuera à combler ce gap.

  • Défenseurs des Droits de l’Homme

La plupart des défenseurs des droits de l’Homme sont conscients que l’impunité au Togo est un problème fondamental qui entrave l’effectivité de l’Etat de droit. Mais peu d’entre eux s’engagent activement dans la lutte contre l’impunité car ils ont une faible connaissance des instruments et mécanismes de protection des droits de l’Homme à tous les niveaux ; ceux qui les connaissent ne les utilisent presque pas. La contrainte est la difficulté d’accès à des informations de qualité et à l’insuffisance de formation des défenseurs des droits de l’Homme.

  • Jeunes en milieu scolaire et universitaire 

Les jeunes que ce soit en milieu universitaire, scolaire ou extra-scolaire  ont besoin est de connaître non seulement leurs droits et devoirs mais aussi les lois de la République. Or il n’existe pas dans les curricula de l’enseignement au Togo un programme axé sur les droits de l’Homme.

NB: la question du genre est très importante pour le CACIT dans le choix de ses groupes cibles (bénéficiaires directs et indirects).