Togo: l’opposition publie un mémorandum sur la feuille de route de la CEDEAO

La coalition des 14 partis de l’opposition a tenu jeudi une conférence de presse au cours de laquelle elle a publié un mémorandum contenant les  propositions pour la mise en oeuvre de la feuille de route de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO).
Ce document vise à attirer l’attention de l’opinion sur des insuffisances majeures relevées dans cette feuille de route et a été transmis aux facilitateurs, aux nouvelles autorités de la CEDEAO ainsi qu’aux partenaires du Togo.
Les insuffisances dénotées par l’opposition concernent l’absence de l’évocation de la question sécuritaire et du principe d’une autorité transitoire devant rétablir la confiance entre Togolais en opérant de façon consensuelle et inclusive les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales.
La coalition estime que la mise en oeuvre de ces réformes est la seule façon d’éviter les risques de déstabilisation et de remise en cause de la paix civile encore précaire au Togo, et par ailleurs, condamne les initiatives prises par la  Commission électorale nationale indépendante (CENI).
En effet, à l’issue d’une séance plénière tenue à son siège le 19 août, la CENI  a annoncé avoir repris ses activités, enjoignant les partis de l’opposition d’envoyer leurs représentants. L’opposition a jugé d’«unilatéraux » ces actes de la CENI et affirme que c’est « un manque de respect profond à la CEDEAO ».
« Nous ne pouvons pas dans ces conditions envoyer nos représentants », a déclaré Brigitte Kafui Adjamagbo, coordinatrice de la coalition de l’opposition.
La rédaction
Share Button